Abraham et Loth sont des enfoirés !

Ma lente lecture de la Genèse continue. Après avoir fini le récit de la création à proprement parlé (je reviens dessus plus en détail dans un prochain billet), j’entre avec effroi dans l’ère des patriarches (Abraham, Isaac, et Jacob), bon je grossis le trait, mais c’est assez trash comme période de la Bible. Mais avant d’en parler, petits détails rigolos, comme le montre très bien cette page dont j’avais déjà donné le lien, lorsque Dieu demande à Abraham qui ne s’appelle encore qu’Abram de partir s’installer à Canaan, Sem, le fils de Noé est encore vivant. D’ailleurs, Abram et Noé se sont très certainement croisés vu que ce dernier était encore vivant pendant la plus grande partie de la vie du premier. M’enfin bon, ce n’est pas de ça que je veux parler. Ce que je veux rapporter, c’est qu’Abraham et Loth n’hésitent pas vraiment à prostituer leurs femmes et leurs filles.

Par exemple, Gen 12, 10-20 : Abraham va en Égypte et demande à sa femme de se faire passer pour sa soeur afin qu’on ne le tue pas. Pharaon décide de chopper Sara, et donne en échange à Abraham « petit et gros bétail, âne, esclave et servantes, ânesses et chameaux. » Et ça recommence en Gen 20, 1-18. Abraham fait passé sa femme pour sa soeur et il se fait payer.

Mais le sommet du pathétique, c’est avec Loth qu’on l’atteint. Loth habite à Sodome, il reçoit la visite de deux envoyés de Dieu qu’il convie à passer la nuit chez lui. Pour on ne sait quelle raison, une foule s’amasse devant chez lui et demande explicitement à violer les deux étrangers. Gen 19, 5 « Ils appelèrent Loth et lui dirent : “Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit ? Fais-les sortir pour que nous les connaissions” », ma traduction comporte à ce moment-là une note de bas de page : “tournure hébraïque signifiant pour que nous ayons des relations sexuelles avec eux.” (L’autre traduction que je possède est plus explicite et dit “nous allons coucher avec eux”). Loth ne se laisse pas démonter (Gen 19, 6) : « Loth sortit vers eux sur le pas de sa porte, il ferma derrière lui et dit : “de grâce mes frères ne faites pas de malheur” »… là on se dit, quel chic type quand même ! et on se demande comment il va faire pour s’en sortir. Bah il offre ses filles à la foule en délire, l’ordure. (Gen 19, 8) : « J’ai à votre disposition deux filles qui n’ont pas connu d’homme, je puis les faire sortir vers vous et vous en ferez ce que bon vous semblera. Mais ne faites rien à ces hommes puisqu’ils sont venus à l’ombre de mon toit. » Non, mais j’ai envie de dire WTF ????!!!!

À la décharge de Loth, les habitants de Sodome n’ont pas l’air très fin, parce qu’ils ne trouvent rien de mieux à lui répondre que : « Pousse-toi ! C’est toi le seul immigré du coin, qui voudrais nous donner des ordres ! Pour toi ce sera pire. » (Gen 19, 9, je cite ma seconde traduction qui est plus explicite). Comme quoi la haine de l’immigrant est un phénomène récurrent !

On se marre dans la Bible !

Et pour finir, parce que la Genèse est un livre complètement amoral, on a même le droit à une vraie scène d’inceste. Et je ne parle pas d’inceste entre cousins, c’est trop facile. Après avoir survécu à la destruction de Sodome et Gomorrhe, Loth et ses filles se réfugient dans les montagnes. Là, les filles de Loth sont désemparées parce que personne ne veut d’elles et donc qu’elles n’auront pas de descendance. Alors que font-elles ? Elles droguent leur père et le violent ! La Bible aurait-elle donné des idées aux jeunes Américains qui fréquentent les campus ? Gen 19, 30-38 : « L’ainée dit à la cadette : “(…) Allons ! Faisons boire du vin à notre père et nous coucherons avec lui pour donner vie à une descendance issue de notre père” ». Personne n’oserait écrire un truc pareil aujourd’hui !

Non, mais sérieusement, pourquoi ne lit-on pas des trucs pareils à la messe ! Vous me direz, autres temps, autres moeurs. J’en conviens, et je suis même certain que ce sont des choses qui ont eu lieu couramment, et qui se produisent encore régulièrement à travers le monde… Heureusement que la religion est venue pour adoucir les moeurs… Oh, wait…

This entry was posted in Dieu and tagged , , , . Bookmark the permalink.