Mon nouveau projet : “Dieu : Une autobiographie”

Voilà, j’ai enfin fini d’écrire ma thèse, je n’attends plus que les retours de mon jury pour pouvoir la soutenir et tourner une page de ma vie. Et maintenant, que faire ? Que faire pour s’occuper ? N’étant pas à court d’idées, ni à court d’égo, je me suis dit qu’il était grand temps de m’atteler à un projet dont j’ai eu l’idée il y a plusieurs années. Un projet complètement mégalo, complètement taré : réécrire la Bible. Oh ! mais pas n’importe comment s’il vous plaît. Et si, après une longue absence, Dieu sortait de son mutisme pour raconter sa version à lui de ce que raconte la Bible ? Et si, au lieu de Moïse, des prophètes et des évangélistes, c’était Dieu qui prenait la parole pour donner sa version à lui des évènements que l’on retrouve dans la Bible ? Que lirait-on alors ?

Et bien, voilà, voilà le projet complètement fou auquel je compte maintenant me consacrer. Une espèce de roman autobiographique qui raconterait la relation entre Dieu et les hommes telle qu’on peut la lire dans la Bible, raconté du point de vue de Dieu.

Pour écrire un truc pareil, il faut évidemment connaitre la Bible sur le bout des doigts, ce qui n’est pas mon cas, malheureusement. Il va donc falloir que je commence par lire la Bible. Je sais déjà que certains passages seront difficiles à transcrire. Que dire du livre des Nombres ? Comment transcrire les Psaumes ou l’Ecclésiaste ? Il y aura aussi d’autres difficultés. Que faire des évangiles ou des épîtres ? Et pourquoi ne pas ajouter le Coran ? Ce sont autant de difficultés qu’il me faudra résoudre au fur et à mesure que je les rencontre ! Quels livres doivent être inclus, puisque les trois courants du christianisme ne s’accordent pas là dessus ?

Lire la Bible donc. Mais quelle version ? Quelle traduction ? J’ai choisi de faire ce travail à partir de 2 traductions, la traduction oecuménique, et la nouvelle traduction. Cela me permet d’avoir deux versions et deux regards sur ce que le texte raconte. On verra où cela me mènera. Mais plutôt que de chercher tout de suite à résoudre tous les problèmes, je vais y aller petit à petit. Lire et prendre des notes, mais aussi écrire. Ainsi, au fur et à mesure que je serais en train de lire La Genèse, je serais aussi en train de l’écrire. Je proposerai sur ce blog toutes les semaines un petit compte rendu de ce que j’ai pu découvrir dans le texte et des difficultés que j’ai pu rencontrer. Et lorsque j’aurai fini la lecture et donc l’écriture d’un des livres de la Bible, je pense que j’en proposerai des extraits sur ce blog, afin d’avoir des avis.

On verra bien où cela me mènera. Advienne que pourra. Et après tout, le temps que dure ce projet, je suis DIEU !

This entry was posted in Dieu and tagged , , . Bookmark the permalink.